Historique

En 1997, le ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) a publié une politique intitulée Pour des services au service des gens. Le Ministère a adopté cette politique en réponse aux commentaires formulés par les personnes handicapées et leur famille concernant leur grande difficulté à trouver de l’aide pour elles-mêmes ou des membres de leur famille et à savoir vers qui se tourner. Les personnes handicapées et leur famille avaient aussi mentionné, comme autre problème important, leur angoisse et leur frustration de devoir répéter leur histoire personnelle plusieurs fois avant qu’on puisse les aider. La politique Pour des services au service des gens invitait les collectivités à trouver des solutions dans le but d’améliorer le système.

En 1999, à la suite d’un processus communautaire, Contact Hamilton a été créé afin qu’il soit plus facile pour les gens vivant à Hamilton d’obtenir les renseignements et les services voulus. Le 1er juin 2000, Contact Hamilton « ouvrait ses portes », devenant l’organisme que les gens appellent pour obtenir de l’information sur les services offerts à Hamilton ou y avoir accès, soit :

  • des services pour les enfants et les jeunes ayant des difficultés ou des troubles d’ordre social, affectif, comportemental, psychiatrique ou intellectuel;
  • des services pour les enfants et les jeunes ayant une déficience intellectuelle, dont des troubles du spectre de l’autisme;
  • des services pour les adultes ayant une déficience intellectuelle.

En 2008, le MSSC a adopté une nouvelle loi intitulée Loi sur les services et soutiens favorisant l’inclusion sociale des personnes ayant une déficience intellectuelle. Marquant le début de la transformation du secteur des services aux adultes ayant une déficience intellectuelle, cette nouvelle loi a donné lieu, notamment :

  • à la création d’organismes offrant un point d’accès unique dans les neuf régions de la province (maintenant les Services de l’Ontario pour les personnes ayant une déficience intellectuelle – SOPDI);
  • à la mise en place d’un processus de demande normalisé – quel que soit le lieu de résidence en Ontario, le processus de demande de services et de soutiens doit être le même;
  • à la mise en place de mesures et de normes d’assurance de la qualité visant à améliorer la qualité des services offerts aux personnes ayant une déficience intellectuelle;
  • à l’ajout d’une option de financement direct – pour que les bénéficiaires aient la capacité d’acheter des services où ils le souhaitent et d’élaborer leur propre modèle de service, unique et adapté à leurs besoins/désirs.

En 2010, à la suite d’un processus de « déclaration d’intérêt », Contact Hamilton a été désigné comme l’un des neuf organismes SOPDI de la province – SOPDI de la région de Hamilton-Niagara. Pour Contact Hamilton, cette décision s’est traduite, notamment, par une expansion de son mandat de services aux personnes ayant une déficience intellectuelle dans Hamilton aux collectivités de la région de Hamilton-Niagara : Brant, Haldimand et Norfolk, Hamilton, Niagara, Six Nations of the Grand River et Mississauga of New Credit. Le 1er juillet 2011, SOPDI RHN « ouvrait ses portes ».

Les services à l’enfance continuent d’être accessibles par l’entremise de la division des services à l’enfance de Contact Hamilton et restent accessibles aux citoyens de Hamilton.

En avril 2012, Contact Hamilton a été désigné comme organisme du programme Passeport responsable de l’administration du programme d’aide financière pour les collectivités suivantes : Hamilton, Brant, Haldimand, Norfolk, Six Nations of the Grand River et Mississauga of New Credit. Auparavant, Contact Hamilton était l’organisme désigné du programme Passeport pour Hamilton.